Un atelier autour des méthodes agiles

 Scrum

C’est au détour d’un “oui” à un atelier proposé en Mars par mon ami et pair coach Bruno ORSIER, et co-animée par Marjorie MELENOTTE, que j’ai (ENFIN) pu expérimenter la méthode SCRUM.

La méthode SCRUM (la mêlée du monde de l’Ovalie) est une des méthodes agiles de gestion de projet. 

Les méthodes agiles prônent 4 valeurs fondamentales (Manifeste Agile) :

  • Les Individus et leurs interactions   plus que les processus et les outils
  • Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
  • La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  • L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan

 

L’intérêt de SCRUM

Pour moi l’intérêt majeur de SCRUM est le pilotage du projet par la valeur contextualisé : on cherche à comprendre ce que veut le client et ce qui est important pour le client. 

Ce qui me plait également dans cette méthode c’est la responsabilité (la co-responsabilité) de l’équipe. Celle-ci auto-organise son travail pour, dans un rythme soutenable dans la durée impartie (temps de “sprint” définie), maximiser la valeur créée pour le client.  A chaque revue de sprint, une version “livrable” donc utilisable par le client lui est proposée.

Le rôle de “product owner” est un rôle de facilitateur interne qui permet de faciliter  les échanges entre le client et l’équipe, ainsi que dans l’équipe.

 

Expérimenter

Passer à la mise en place de SCRUM nécessite d’accepter de changer sa manière de faire, et être vraiment focalisé sur le savoir-agir ensemble.

Nous avons eu l’occasion d’appliquer SCRUM, pour construire un village LEGO pour un client très exigeant. 

L’étape de démarrage, à savoir comprendre le besoin du client, décider de la durée de sprint et estimer les efforts de réalisation (déterminer notre capacité à délivrer) n’est pas chose aisée. C’est sans doute celle qui nécessite le plus de temps et d’ajustements, de cadre dans l’équipe.

La clé réside encore une fois dans la communication et le questionnement.

SCRUM permet selon moi de créér les conditions favorables à une stratégie gagnante au niveau système : faire ce qui rapporte le + en un minimum d’efforts.

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter  facebook

Le qui suis-je et la question de l’identité

En tant qu'individu on peut se présenter de...

La pleine conscience, votre cerveau à muscler.

Notre cerveau est un muscle. Pas au sens...

Le but de la vie, c’est de grandir

J'aime beaucoup cette image. Tout d'abord, et...

Summer time, avancer pendant l’été…

Une autre lumière,  la chaleur qui revient,  un...

Etre un coach Mindful… ?

Je ne me considère pas, ni ne m'affiche, comme...

Diagnostic: réunionite aiguë

  Qui n'est pas au moins une fois sorti de...

Plaisir, Dignité et Sens

Bonjour, Une amie m'a transmis cette pépite :...

La pleine conscience est un super pouvoir

Un super pouvoir nous permettant de ne pas...

Le coaching

J'ai trouvé une magnifique vidéo de François...