Le défi de la rentrée

Le défi de la rentrée

Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 3 ans

un challenge creativité pour démarrer l’ANNée scolaire

L’opportunité

Parfois, répondre oui à un mail peut vous amener à des projets très motivants.

C’est le cas pour moi en ce moment. Le 29 juin, lors de la célébration des 10 ans du BADGE coach à Grenoble Ecole de Management,  mon téléphone BIP. L’école recherche des intervenants alumnis pour  accompagner le “Défi de la rentrée”, semaine d’intégration pour les étudiants en première année du PGE (Programme Grande Ecole).

Alors j’ai dit “OUI”

L’objectif est d’aider à faire émerger les idées innovantes des étudiants pour répondre aux enjeux de la société de demain dans les territoires locaux.
Les principaux enjeux de ce Défi :

  • Aider les étudiant à traverser des ateliers qui les amènent à faire émerger leurs idées innovantes pour répondre aux enjeux de la société de demain dans les territoires locaux.
  • Créer une rupture entre ce qu’ils connaissent, le monde de l’Entreprise et l’école dans laquelle ils arrivent.
  • Faire se rencontrer les étudiants entre eux et leur faire rencontrer des Diplômés.
Et aujourd’hui

C’était le Jour J ! J’ai découvert le groupe de 40 étudiants que je vais “suivre” pour ce défi jusqu’au 3 octobre.

Après 2 icebreakers, nous avons déroulé avec mon binôme le programme du défi, les objectifs et livrables attendus.

Ils auront à réfléchir sur différentes thématiques : santé, énergie, loisirs, travail…

Et apporter des idées pour améliorer le futur.

Tout au long du défi, ils vont avoir des ateliers, et des conférences leur permettant d’ouvrir les écoutilles et également apprendre à travailler en équipe.

Ce mercredi ils vont découvrir le Serious Game “Tech’It”, conçu par Grenoble Ecole de Management.

J’ai hâte de les retrouver ce vendredi pour voir où ils en sont !

Cet article est le 1er article d’une série sur l’Analyse Transactionnelle (ou AT). Cette série est composée de descriptions de concepts, ainsi que de portraits de thérapeutes dont l’expertise en la matière est reconnue.

    Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

    twitter  facebook

    “Petit traité d’impertinence constructive” d’Agnès Muir-Poulle

    Suite à la conférence "Meet the Expert" du 31...

    “Les dieux voyagent toujours incognito” de Laurent Gounelle

    Cadeau reçu lundi que je viens de terminer. Que...

    Coeur de cristal – Frédéric LENOIR 

    Je viens de terminer "Coeur de cristal" de...

    “L’interprétation des meurtres” de Jed Rubenfeld

    un thriller passionnant MÊLANT psychanalyse et...

    Le chevalier à l’armure rouillée

    Un très beau conte initiatique,  l'histoire d'un...

    “Et soudain tout change” de Gilles Legardinier

    C'est le premier livre de mes lectures...

    “Soufi mon amour” d’Elif Shafak.

    Magnifique roman racontant une double histoire :...

    Cette année, à La Fabrique du Changement

    Cette année, à La Fabrique du Changement

    Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 4 ans

    Cette année, l’équipe de la Fabrique du Changement Grenoble, alias Karine RENARD et moi-même, sera :

    • Karine RENARD animera un atelier Process Communication le 11 mai pour l’édition de Nantes
    • Je travaille sur l’édition Fabrique du Changement… Rhône-Alpes 2018

     

    Cette année, les éditions Fabrique du Changement sont :

     

     

    Mon CV doit-il être créatif ?

    Mon CV doit-il être créatif ?

    Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 4 ans

    Mon CV doit-il être créatif ?

    Bataille entre le fond et la forme

    Par Nathalie MORAND

    Faut-il miser sur un CV  de format classique ou pas ? C’est la question que me pose souvent les étudiants.

    Cela dépend du secteur dans lequel vous postulez : un CV créatif est “de mise” si vous envisagez de travailler dans la communication, le marketing…

    Cela dépend aussi de votre personnalité ! Certains candidats seront plus à l’aise avec un format plus classique.

    Il faut être à l’aise avec son CV !

    Un CV créatif, pour quoi ?

    Un CV créatif peut être adapté dans certains contextes :

    • vous ciblez une entreprise ou un poste où la créativité est de mise : marketing, agence de comm’…
    • un CV créatif peut vous permettre de vous démarquer de candidats au profil similaire au vôtre.

    Qu’est-ce qu’un CV créatif au juste ?

    Un CV créatif est un CV qui :

    • soit montre l’information de manière différente (utilisation d’un code couleur spécifique au secteur, utilisation de pictogrammes.. par exemple). Quelques exemples en cliquant ici : CV créatifs
    • soit dont le support lui-même n’est plus le standard feuillet A4 : CV web, CV vidéo… le summum étant pour moi le CV “Guérilla”,dans lequel l’objectif est de détourner l’usage premier d’un objet pour en faire le support de son CV. Vous trouverez des exemples sur le site CVoriginaux.fr
    Résultat de recherche “CV boite”

    Le fond ? La forme ? Les deux !

    Un bon fond, c’est-à-dire un contenu cohérent (sans que ce soit un arc-en-ciel), bien construit, avec des mots clés pertinents, des expériences professionnelles en adéquation avec le poste visé, oui c’est important !

    La forme, c’est-à-dire avec une présentation soignée, une photo de vous(nette, bien cadrée, qui ne soit pas une photo de vacances ou celle de votre pièce d’identité), oui c’est important !

    En conséquence, la forme ne doit pas desservir le fond, il doit y avoir une cohérence entre les deux.

    La forme est là pour attirer l’oeil du recruteur, lui donner envie de prêter attention à votre candidature.

    Vous lui faciliterez sa lecture :

    • en aérant, en prenant soin de respecter les marges,
    • en utilisant un code couleurs,
    • des listes…

    Un recruteur mettant au maximum 8 secondes pour prendre connaissance de votre CV, il est essentiel d’augmenter la lisibilité de celui-ci.

    Je vous partage un lien vers un site qui vous propose plus de 200 modèles de CV, classés par thématique et téléchargeables gratuitement (et modifiables sous Word) : www.hloom.com

    Quant au fond, un recruteur risque de passer son chemin si, par exemple, vous vous décrivez comme “rigoureux” dans vos soft skills, et qu’à chaque ligne de votre CV il repère une faute d’orthographe !

    En rémusé

    • Si vous n’êtes pas à l’aise avec votre CV actuel, n’hésitez pas à en revoir la forme
    • Assurez-vous que le contenu ne soit pas desservi par la forme et que celle-ci ne détériore pas la lisibilité globale du CV
    • Faire relire son CV par plusieurs personnes pour avoir la première impression
    • Sur Pinterest : CV originaux
    • Le site CV créatif : cvorginaux.fr

    Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


    Facebook


    Twitter


    Google-plus


    Linkedin

    Outil de visualisation – un peu de bricolage

    Outil de visualisation – un peu de bricolage

    Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 6 ans

    Tableau de visualisation, création

    Pour avoir toujours en point de mire ses objectifs, pour focaliser ses intentions
    Exprimer sa créativité,  et passer un agréable moment également !

    J’ai sorti mon matériel fait de bric et de broc, et des magazines que je vais découper pour conserver des images ou citations qui m’inspirent.

    Tous à vos ciseaux !

    Nathalie, en mode nomade