La motivation une compétence qui se développe

La motivation une compétence qui se développe

Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 6 ans

Zwi SEGAL et Yves DURON, créateurs de Motiva, en interview : La motivation une compétence qui se développe.

Un outil puissant pour l’accompagnement de carrières. Mes clients sont ravis et moi aussi !

La motivation une compétence qui se développe

MOTIVA : permettre à chacun de trouver ses propres sources de motivation

Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 6 ans

J’ai utilisé MOTIVA pour ma reconversion professionnelle. Convaincue, j’ai passé l’accréditation (suite…)

L’habituation hédonique

L’habituation hédonique

Bonjour ! Vous lisez un article qui a sans doute été écrit avant la dernière transformation de ce site ! Aussi il se peut que la mise en forme visuelle ne soit pas optimisée. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête. 🙂 6 ans

Mais qu’est-ce donc ?!

L’habituation hédonique, c’est le phénomène qui fait que le plaisir s’estompe petit à petit, une fois qu’on a acquis un bien matériel :
Ex: rappelez-vous un Noël quand vous étiez petit.. L’attente et l’impatience à l’approche de la date fatidique, l’ouverture fébrile des paquets cadeaux, la joie et puis….. Au bout de quelques minutes, heures, ou jour, la joie s’est estompée.
Et le cadeau tant attendu s’est peut-être retrouvé très vite au fond d’un placard, sans qu’on n’y pense plus.

Ou alors vous venez de changer de portable et c’est la nouveauté, vous explorez les différentes fonctionnalités, vous en parlez à tous vos amis… Et puis au bout de quelques heures, jours… Ce n’est qu’un téléphone.

Et bien c’est ça l’habituation hédonique.

C’est ce qui fait que l’effet d’une augmentation de salaire n’a une influence que très temporaire sur la motivation et l’engagement dans l’entreprise d’un collaborateur (estimée à 3 mois), et que c’est sur d’autres ressorts de l’engagement qu’il faut agir : donner du sens, co créer, valoriser les réussites, autoriser le droit à l’erreur plutôt que de parler d’échec….

span class=”post_sig”>Nathalie, en mode nomade