Saviez-vous…

Saviez-vous que votre inconscient enregistrait tout ?

Et quand je dis tout, c’est ABSOLUMENT tout.

Mais… saviez-vous que pour votre inconscient, le temps n’existe pas ? Toutes les expériences de vie s’enregistrent et pour l’inconscient se superposent les unes  aux autres. Ceci explique pourquoi une situation peut nous faire revivre un état émotionnel antérieur, n’ayant aucun lien avec lui de prime abord, nous amenant ensuite à avoir des comportements ou des émotions non appropriés.

 

Aux manettes

Saviez-vous que c’est votre inconscient qui pilote votre vie ?

Et oui, nous aimerions bien que notre conscient (notre néo-cortex) soit aux commandes ! Et pourtant, nous contrôlerions seulement 5 % de nos actes (flippant, non?). Notre inconscient est complètement indépendant, c’est lui qui pilote : toujours présent (a contrario du conscient qui dort la nuit), il régule et coordonne absolument tout : nos comportements, choix et décisions.

C’est lui qui est le collecteur de nos connaissances et de nos ressources.

 

Un sacré farceur

L’inconscient a certaines caractéristiques, qui peuvent nous jouer de sacrés tours :

Outre le fait que ce soit un enregistreur permanent n’ayant aucune notion d’espace-temps, l’inconscient est sensible et surtout dans une logique de survie : logé dans le cerveau limbique (pour les émotions) et reptilien (pour la régulation corporelle de survie), il est donc sensible aux émotions, à l’espace et aux formes. Il est donc en capacité de vous faire dire des choses ou vous faire des choses « en dépit du bon sens » !

Pour autant, c’est un système de sécurité important : en refoulant, c’est-à-dire en mettant à distance de notre conscient certains traumas trop douloureux à contacter, il nous permet d’assurer cahin-caha notre fonctionnement psychique.

Pourquoi cahin-caha ? Parce que nos comportements, choix et décisions ne seront qu’une tentative d’adaptation, aussi inadéquate soit-elle : addictions, relations toxiques, auto-sabotage, ou déclenchement de maladies.

L’enfant blessé à l’intérieur

Quel âge a notre inconscient ? L’inconscient se formerait entre 6 mois et et 12 ans. On considère que l’inconscient serait donc un enfant d’environ 7 ans.

C’est cet enfant-là au que j’accueille en thérapie, dans un corps d’adulte. Cet adulte s’est construit sur des fondations + ou – bancales, parfois creuses, et qui s’effritent : le mal-être s’installe, la dépression parfois, les “je ne comprends pas, j’ai tout pour être heureux, et pourtant… “, les échecs  surviennent et semblent insurmontables. Un seul grain de sable dans une mécanique bien rôdée d’adaptation, et parfois de sur-adaptation face à un système familial défaillant ,et c’est l’effondrement : des pans de vie tombent, et on ne sait plus à quoi se raccrocher !

L’adulte se bat et se débat ensuite : l’inconscient a dépensé tellement d’énergie pendant toutes ses années à tenir bon : toute cette énergie folle ne doit pas l’avoir été pour rien !  Et coûte que coûte, l’inconscient va donc voir et repérer dans son environnement  ce qui va lui permettre de valider le fait que cette dépense d’énergie n’a pas été faite en vain.

D’où les fameuses croyances face au Monde et face à la Vie, et surtout l’énergie folle que notre conscient tente de dépenser pour changer. Or, pour changer, l’adulte doit faire de l’inconscient son ami : l’inconscient va à la vitesse de l’éclair, tandis que le conscient va être à la ramasse. Inconscient = Bip-Bip, Conscient : le Coyote.

C’et dans cet espace-là que je les accueille tous les 2, l’adulte dans son mal-être, qui veut s’en sortir et l’enfant intérieur blessé, qui veut juste être entendu, reconnu dans sa souffrance et rassuré.

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter  facebook

Le jour du dépassement

le jour du dépassement A crédit Aujourd'hui,...

Séance stop tabac

Arrêter la compulsion à la source Ce matin, deux...

Nouveau cabinet à Aix-Les-Bains !

Et oui !  Le petit poisson que je suis a décidé...

Journée Mondiale de l’hépatite

C'est  la Journée mondiale de l'hépatite. "Dans...

Ce qu’est le décodage biologique

Histoire du décodage biologique Le décodage...

La cystite

La cystite Nous, femmes, craignons cela. Car oui...

Séance gestion de la douleur

La douleur... Battante, en étau, pinçante, comme...

Séance libération addiction au sucre

Le sucre... L'envie compulsive de sucre, 10% des...

Vous n’êtes pas le diagnostic

Vous n'êtes pas le diagnostic : libérez-vous des...

Share: